Fin d’été orangé

logowww://organic-e-publishing-international.com

Entrée : Prévoyez une belle salade verte, aux feuilles fraîches et odorantes. Lavez-la dans une bassine pour pouvoir redistribuer l’eau à vos plantes. Râpez une ou deux carottes crues, également lavées dans la bassine, et une betterave crue, ajoutez-les à votre salade, saupoudrez le tout de graines de tournesol, de petits carrés de comté, de feuilles de persil, d’estragon, de ciboulette et de pimprenelle finement ciselées. Assaisonnez d’une ou deux cuillérées d’huile de tournesol, mélangez bien et savourez avec grand plaisir.

Plat de résistance : Vous aurez au préalable, quelques jours ou quelques semaines avant, préparé de la confiture avec du potiron ou du potimarron et des oignons jaunes, biologiques bien sûr.
Pour 2 kg de potiron ou de potimarron, prévoir un gros oignon, pendant que la confiture cuit, faites revenir votre oignon, coupé en lamelles, dans une poêle avec un peu d’huile d’olive, ajoutez du cumin et de la cannelle. Quand votre oignon est bien aromatisé et attendri, ajoutez-le à la confiture, laissez cuire puis mettez en pot et reposer quelques jours ou plus si vous avez assez de patience.
Faites cuire du riz basmati biologique dans une grande casserole d’eau salée, prévoyez environ 70 gr par personne. Pendant ce temps, réchauffez un pot de confiture, à la vapeur ou au bain-marie. Egouttez le riz, mélangez-le avec la confiture, ou servez les deux préparations dans deux plats différents ou dans le même plat, avec des parties mélangées et d’autres distinctes, selon votre goût. Appréciez le mélange des saveurs du sucré et du salé, du basmati, du cumin et de la cannelle, l’harmonie des couleurs et dégustez votre préparation avec bonheur.

Dessert : un gâteau à la farine de pois chiche, dont vous vous délecterez, si l’envie vous en prend, avec une petite coupelle de yaourt, ou sans le moindre autre accompagnement que celui de la boisson qui vous tente.