En route pour le changement : une bio cuisine

logo w ww://organic-e-publishing-international.com

C’est décidé, sans le moindre regret, vous allez enfin quitter la nourriture insipide et dénaturée avec laquelle vous tentiez de tenir votre organisme en bonne santé et vous allez manger bio !

Le grand ménage   Commencez par faire un grand ménage dans votre cuisine. Ne voyez pas trop grand et ne vous découragez pas, allez-y petit à petit. Commencez par ce qui vous inspire le plus : lessiver murs et plafond et tout repeindre, vider tous les placards, les laver, faire du tri et tout ranger autrement, revoir toute la décoration, changer les rideaux de la fenêtre, installer des pots de fleurs, chiner de nouveaux meubles, vernir le plancher, changer le carrelage, coudre de beaux torchons à vaisselle, broder des maniques…mille choses peuvent embellir votre cuisine et vous donner envie d’y passer plus de temps.

Au final, que votre cuisine soit belle, agréable, qu’elle vous plaise, vous inspire, mais surtout, qu’elle ne soit pas encombrée de choses inutiles. Donnez autour de vous ce qui ne vous sert plus. Si vous hésitez à vous défaire de quelque chose, mettez-le de côté, si dans quelques mois, vous n’en avez pas eu besoin, que cela ne vous a pas manqué, c’est qu’il est temps de vous en défaire.

Ustensiles de cuisine  Il faudra certainement faire du tri, le four à micro-ondes ne fait pas l’unanimité, les poêles en teflon non plus, pas plus que les auto-cuiseurs à vapeur dont la température monte trop fort… cela viendra au fil du temps, ne jetez pas tout d’un coup.

Faire vos courses  Avez-vous repéré les environs, il existe certainement un magasin d’aliments biologiques près de chez vous ou des producteurs indépendants, un marché ou une enseigne de la grande distribution qui vend également quelques produits biologiques.

Aliments  Pas la peine non plus de donner une indigestion à votre poubelle. Terminer vos aliments et progressivement, passez aux aliments semi-complets. Essayez-en d’abord quelques-uns au lieu de dévaliser le magasin et de vider votre porte-monnaie : du riz, des pâtes, du pain et une bonne bouteille d’huile de tournesol de première pression à froid, que vous mettrez au réfrigérateur après l’avoir ouverte.

Faites cuire le riz ou les pâtes dans de l’eau, égouttez, ajouter une cuillère de votre nouvelle huile, saupoudrez de ciboulette finement ciselée, savourez, avec une fraîche salade ou des légumes de saison cuits à la vapeur douce.
Et ne me dites pas que vous ne sentez pas de différence ! Achetez aussi des fruits, et commencez votre journée, le matin, en respirant leur parfum puis en savourant leur pulpe et leur jus.

Se stabiliser  N’hésitez pas à essayer les différentes marques de riz et de pâtes, après quelques semaines de semi-complets, goûtez aux aliments complets, puis choisissez ceux que vous préférez et que votre organisme supporte bien.
Vous êtes maintenant une inconditionnelle du riz blanc, du riz brun, du riz rouge, du riz noir, du riz sauvage…., aviez-vous imaginé tant de variétés ? Vous allez pouvoir passer à une nouvelle étape : les associations alimentaires et la découverte de nouveaux aliments auxquels vous n’avez peut-être encore jamais goûtés.
Maintenant, vous le savez, manger bio est un véritable plaisir, alors, bon appétit !